Gabon : À Libreville, un enfant est pris en otage pour  avoir uriné sur le mur de son voisin

A Libreville, il ne fait pas bon de se soulager n’importe où. Un garçon l’a appris à ses dépens, lui qui a été séquestré par son voisin. D’après les informations relayées par le quotidien L’Union, les faits se déroulent dans le quartier Alibandeng, sis dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville. Le preneur d’otage réputé « difficile à vivre » a séquestré le fils de ses voisins. Et pour cause, le jeune garçon avait uriné contre le mur de son domicile. L’enfant qui participait à une partie de football, a décidé à un moment de vider sa vessie près de l’aire de jeu. Son erreur, a été de faire sa besogne contre le mur de son futur bourreau.
Dès lors qu’il s’est fait surprendre par ce dernier, il a été directement embarqué puis fait prisonnier. En échange de la libération du jeune garçon, le preneur d’otage, exige le renouvellement de la peinture de son mur. Sans quoi, il ne cédera pas à la libération de sa victime.
Par conséquent, la famille qui a reconnu les faits, a décidé de réparer le préjudice causé par leur fils. Tout de même, elle a pris la décision de poursuivre leur voisin en justice pour séquestration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top