Gabon : premier bilan d’étape pour le Guichet Numérique de l’Investissement

Carmen Ndaot, s’est rendue, ce 15 janvier, à l’Agence nationale de la promotion des investissements (ANPI-Gabon) pour évaluer le fonctionnement du Guichet numérique de l’investissement (GNI). Pour la ministre en charge de l’Amélioration de l’environnement des affaires, il s’agissait d’échanger avec les agents de l’ANPI-Gabon et de fixer de nouveaux objectifs. Lancée le 2 juin 2020, la plateforme a permis de créer en six mois, 4 349 entreprises contre 5 800 durant toute l’année 2019. 
Au cours de cette séance de travail avec le directeur général de l’ANPI-Gabon, Ghislain Moandza Mboma et ses collaborateurs, la ministre a pu constater les avancées enregistrées dans la création des entreprises en ligne. Des performances telles que la réduction du nombre de procédures et des délais de création. «Nous étions sur des délais, en matière de création d’entreprise, de 15 jours. Après plus d’un mois, nous sommes aujourd’hui à 7 jours.», a expliqué le directeur général de l’ANPI-Gabon. La ministre, satisfaite, a tout de même souhaité que le travail soit amélioré pour que ces délais soient raccourcis à 48 h.
Pour rappel, le Guichet numérique est une plateforme qui dispense aux usagers la présence physique pour la création de leur entreprise. Ainsi, après la séance, la ministre a visité les locaux de l’ANPI pour constater la nouvelle organisation du Guichet physique de l’investissement, mis en place pour renforcer la qualité du service aux usagers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top