Gabon : Un casque bleu gabonais tué dans une attaque dans le sud de la RCA

 Deux soldats de la paix, un Gabonais et un Marocain ont été tués suite à une embuscade en République Centrafricaine (RCA). Ils étaient des Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA). L’attaque a eu lieu à 17 kilomètres de la ville de Bangassou, chef-lieu de la préfecture du Mbomou. Elle a été perpétrée par des éléments des groupes armés coalisés, composés de combattants de l’UPC et des anti-Balakas.
Ainsi, dans un communiqué publié le jour même, le Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU en RCA, Mankeur Ndiaye, qui dirige également la MINUSCA, a fermement condamné l’attaque. Il a également souligné que l’organisation, travaillera avec les autorités centrafricaines afin d’arrêter les responsables et les conduire à la justice.
La semaine dernière deux soldats de la paix un Rwandais et un Burundais avaient été tués dans deux attaques distinctes contre la mission onusienne. La RCA depuis le 19 décembre 2020, est le théâtre d’attaques répétées. Ces dernières sont commises par des groupes armés qui remettent en cause l’autorité du gouvernement centrafricain et la tenue des élections. Malgré le lourd tribut que paie la MINUSCA, Mankeur Ndiaye a rassuré que l’organisation « reste engagée à poursuivre son mandat de protection des populations civiles et de sécurisation des élections. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top