Les ministres menacés d’éviction du gouvernement en cas de manque de résultat sur le terrain

Le chef de l’État gabonais Ali Bongo Ondimba, a mis la pression aux membres de son gouvernement ce 19 janvier. Réuni avec ses ministres depuis la veille, pour le séminaire gouvernemental sur la stratégie de développement 2021 du Gabon, le président à inviter ses collaborateurs à plus de dynamisme.
Il était question, durant ces deux jours de définir les mesures qui, dans les deux ans à venir, seront mises en œuvre afin d’améliorer le quotidien des Gabonais. Ces mesures, selon le chef de l’état, devraient également permettre au Gabon de se placer sur la trajectoire d’un développement plus vigoureux et harmonieux avec une croissance plus inclusive et plus durable. Ce dernier n’envisage donc pas que ledit séminaire soit « un énième rapport sur la  stratégie de développement du Gabon qui sera posé dans un placard »
Par ailleurs, le président gabonais a averti ses ministres que désormais, ils subiront une évaluation périodique. Les responsabilités individuelles de chacun d’entre eux, seront pointées et dégagées. « Tout retard ou  manquement sera sanctionné. Et certains d’entre vous pourraient être amenés à quitter ce gouvernement » a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top