Primaires : pari réussi pour le PDG qui a investi ses 52 candidats pour les élections sénatoriales

Le Secrétaire générale du PDG, Eric Dodo Bouguendza.

Le Parti démocratique gabonais (PDG), a dévoilé ce 18 janvier la liste de ses 52 candidats investis pour les élections sénatoriales des 30 janvier et 6 février prochains. Une liste que le parti majoritaire a pu brandir, au terme de primaires organisé en deux temps. 
En effet, le premier tour du 16 janvier, a permis aux élus locaux de chaque circonscription concernée, la sélection de trois candidats. Puis le second tour, par lequel ils ont pu retenir un candidat définitif. Ces candidats définitifs ont été sélectionnés sur la base de plusieurs critères tels que « la compétence, l’engagement, mais aussi le rajeunissement ou encore la nécessaire féminisation, conformément à notre charte de principes » a expliqué Dodo Bounguendza, le secrétaire exécutif du parti. 
Par ailleurs, cette nouvelle règle a suscité maintes critiques de la part des candidats rétrogradés en dépit de leurs bonnes performances au premier tour des primaires. Mais, le secrétaire exécutif du PDG est resté ferme. « Nous devons prendre en compte le renouvellement et la représentativité. Il en va de l’intérêt du pays, de notre démocratie », a-t-il plaidé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top