Le guichet spécial sur les débits de boissons a recensé 197 entreprises formelles. 

Le Guichet spécial sur les débits de boissons, a recensé 333 dossiers. Sur ceux ci, 197 ont été jugés conformes tandis que 139 établissements exerçant dans le sous-secteur du loisir (bars, bistrots, discothèques) sont considérés comme relevant de l’informel. 

Ces chiffres proviennent de la direction générale des petites et moyennes entreprises (DGPME) à Libreville et les directions provinciales du commerce dans l’hinterland. Le guichet a été mis en place du mis en place du 22 octobre au 22 novembre dernier, afin de soulager les promoteurs des établissements de loisir face à la crise du coronavirus. En effet, ces derniers ayant subi des restrictions liées à la gestion de la pandémie, l’Etat gabonais a décidé de les accompagner financièrement en cette période.   

Le ministre du Commerce, Hugues Mbadinga Madiya, a rappelé ce 23 janvier la volonté de son département de reconduire ce guichet spécial. Il souligne que c’est une opportunité pour les acteurs de ce secteur exerçant toujours dans l’informel, de régulariser leur situation. Ceci leur permettra de formaliser leurs activités et bénéficier ainsi de politiques publiques et facilités envisagées par l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top