L’exécutif crée un conseil pour coordonner les actions du PAT

Le gouvernement gabonais a adopté en Conseil des ministres le 22 janvier, un projet de décret portant création, attributions et organisation du Conseil national de coordination et de suivi du plan d’accélération de transformation (PAT) du Gabon. La mission de cette structure est de veiller à l’exécution de ce plan triennal (PAT 2021-2023). Elle devra également proposer des recommandations pour sa bonne exécution.
Plus précisément, une fois mis en place, cette structure sera rattachée à la présidence de la République. Elle pourra donc coordonner et « suivre l’exécution des projets et réformes issus du plan d’accélération de transformation, et transmettre régulièrement les informations de suivi nécessaires à la prise de décision au président de la République et au Premier ministre », indique le gouvernement.
Ce plan triennal a été mis en place pour accélérer la croissance économique du Gabon pour 2021-2023 et permettre au pays de pouvoir diversifier son économie. Ainsi, pour la mise en œuvre du PAT, le Conseil national de coordination et de suivi, sera composé d’un comité d’orientation stratégique et d’une plénière du conseil. Il est prévu aussi, une cellule projets économiques, une cellule projets sociaux, une cellule projets catalyseurs et une cellule communication et gestion du changement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top