Covid-19: polémique autour de la gestion des cas de contamination au lycée Lycée Blaise Pascal

Le lycée français Blaise Pascal, est actuellement au cœur d’une polémique  liée à la gestion des cas de contaminations au Covid-19, enregistrés dans l’établissement. Selon certains médias gabonais, les responsables du lycée ont manqué de transparence envers les autorités sanitaires gabonaises. Ces responsables auraient isolé un élève contaminé et certains de ses amis, sans prévenir les familles.

Toujours selon ces médias, le comité de veille du plan de riposte, n’a été informé que par l’intermédiaire de certains parents d’élèves. Ceux-ci vont plus loin en affirmant que sans la révélation de cette affaire au grand jour, le lycée n’aurait pas pris la peine de faire un communiqué, annonçant la fermeture temporaire de l’établissement.

Cependant, l’ambassadeur de France près le Gabon a apporté son soutien aux responsables du lycée, et n’a pas manqué de fustigé ses allégations. Il assure qu’à aucun moment le lycée n’a manqué de transparence à l’endroit des autorités et des familles. Dans une lettre envoyée au Gabon Media Time, Philippe Autié explique qu’il « s’agît d’affirmations au mieux non informées, au pire délibérément mensongères, et dans tous les cas parfaitement déplacées à l’égard d’un établissement qui a su agir avec justesse et professionnalisme. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top