L’Etat gabonais pourrait bénéficier de plus de 21 milliards de FCFA de dons en 2021

La loi de finances 2021 prévoit que le Gabon pourrait recevoir de la part des partenaires financiers, des dons dont le montant total s’élève à 21,9 milliards de FCFA.

Dans le cadre de la gestion des conflits hommes-éléphants, la Banque mondiale pourrait octroyer 1,6 milliard de FCFA. Ensuite, 322 millions de FCFA iront au projet d’appui à la gestion durable des écosystèmes.

La réfection de l’Assemblée nationale serait financée à hauteur de 5,7 milliards de FCFA par EXIMBANK China, et 2,3 milliards de FCFA proviendraient du pétrolier Perenco pour assurer la conception et la réalisation de deux passerelles piétonnes aux lycées Léon Mba et Paul Indjedjet Gondjout.

Quant à l’Agence française de développement, elle offrirait au pays 9 milliards de FCFA pour la mise en œuvre de quatre projets. Il s’agit du projet Caf (5 milliards), le projet éléphant (1,3 milliard), le projet Arc émeraude de gestion des aires protégées autour de Libreville (1,1 milliard) et de l’initiative pour la forêt de l’Afrique centrale (1,5 milliard).

L’Union européenne, l’U.S Fish and Wildlife Service et bien d’autres bailleurs de fond prévoient apporter 2,8 milliards de FCFA.

Grâce à ces différents dons, le Gabon pourrait réduire son endettement en accroissant les investissements.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top