Loi de finances 2021 : l’Etat gabonais autorisé à céder ses actifs dans trois sociétés

La loi des finances adoptée par le Parlement gabonais cette année, stipule que « Sous réserve de transmission et de validation des études par le parlement, le gouvernement est autorisé à procéder à la cession des actifs de l’Etat dans la Société d’énergie et d’eau du Gabon, l’Union gabonaise des banques et Gabon Télécom, au titre de l’exercice budgétaire 2021 ».

Par ailleurs, seuls les épargnants nationaux sont autorisés à racheter les actifs cédés par l’Etat. Les personnes étrangères sont d’office disqualifiées.

Le gouvernement gabonais est propriétaire d’une seule action dans la Seeg selon le dernier rapport de la société. Mais certaines sources affirmeraient qu’il a racheté 51% des parts de Veolia à 29,5 milliards de FCFA.

L’Etat détient 26,09% au sein de l’Union gabonaise des banques (UGB) et 49% au sein de Gabon Télécom (où il n’envisagerait pas céder toutes ses parts).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top