Promotion de la filière pêche : L’union européenne accorde 17 milliards de FCFA au Gabon

Le 10 février dernier, le ministre gabonais de l’Agriculture, Biendi Maganga Moussavou, et l’ambassadrice de l’Union européenne au Gabon ont signé un accord de pêche à Libreville. Ce protocole d’accord s’inscrit dans le cadre des réformes pour le développement et la transformation de la pêche dans le pays.

Le nouvel accord signé pour une valeur de 17 milliards de FCFA tiendra également compte de la protection de l’environnement maritime gabonais. Selon le ministre de l’Agriculture, l’objectif de l’initiative « c’est de faire en sorte que soit valorisé le potentiel halieutique de notre pays. C’est-à-dire préserver notre écosystème marin, faire en sorte que nous nous inscrivions dans une pêche durable et faire en sorte que les retombés de la pêche soient plus sensibles et plus visibles ici au Gabon… ».

Grâce à cet accord, les navires de l’UE qui viennent de l’Espagne et de la France sont désormais autorisés à pêcher dans les eaux gabonaises. Le gouvernement gabonais incite, par ailleurs, tous les bateaux qui pêchent dans ses eaux à investir dans le secteur afin d’en favoriser le développement industriel. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top