Au Gabon, le syndicat des boulangers renonce à la rupture de la production du pain

Lors d’une séance d’échange avec le ministre de la Santé, le Dr. Guy Patrick Obiang-Ndong, le Syndicat des boulangers du Gabon (Syboulga) a décidé de renoncer à la rupture de la production du pain comme annoncé quelques heures plus tôt. Le Coordinateur général de la Commission technique du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon était également présent.

En effet, le Syboulga avait pris la décision de rompre la production de pain suite à la fermeture de quatre boulangeries par des agents de la brigade mixte du Copil-coronavirus à Libreville pour défaut de tests PCR négatifs de leurs personnels. Les différentes parties ont pu se comprendre pendant ladite rencontre.

Yasser Jabet Nguembet, le président du Syboulga, annonce « A la suite de notre rencontre avec le ministre de la santé, j’ai donné le mot d’ordre que toutes les boulangeries puissent ouvrir » dès le 17 février 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top