Energie : Le groupe saoudien Al Sharif envisage ouvrir une filiale au Gabon

OLYMPUS DIGITAL CAMERA *** Local Caption *** La ligne qui apporte l'ŽlectricitŽ au Cap EstŽrias

Le 16 février dernier, une rencontre s’est tenue entre le vice-président du groupe saoudien Al Sharif ASG, Husain Al Natiei et le directeur général de l’Agence nationale de la promotion des investissements (Anpi), Ghislain Moandza Mboma. Il en ressort que le groupe travaille à ouvrir une filiale au Gabon.

Les différentes parties ont échangé sur « les modalités d’installation de la filiale au Gabon, en vue de la réalisation de projets dans le secteur de l’énergie ». Cette rencontre représente une avancée importante après plusieurs mois de prospection dans le pays.

Le 9 février dernier, la Société d’énergie et d’eau du Gabon (Seeg) avait déjà signé un contrat d’achat d’énergie avec l’entreprise turque Desiba Energy qui pourrait bientôt construire une centrale solaire à Mouila dans la Ngounié.

Plusieurs autres projets étaient déjà en cours dans le pays afin de sécuriser l’offre énergétique dans les grands centres urbains et péri-urbains et d’accroître la part de l’énergie hydroélectrique dans son mix énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top