Produire 7 millions de tonnes de manganèse en 2021 : la société minière Eramet veut relever un défi.

Selon le rapport 2020 du groupe minier Eramet, l’entreprise prévoit de produire 7 millions de tonnes de manganèse en 2021 soit une hausse de 20% (1,2 millions de tonnes) par rapport à sa performance de l’année 2020.

Atteindre cet objectif dépend essentiellement du nouveau plateau d’Okouma (situé à 13 kilomètres au nord de Moanda) ouvert en octobre 2020, « avec 72 millions d’euros d’investissements de croissance en 2020, offrant un temps de retour très court ».

Eramet souhaite être classé au premier rang des producteurs mondiaux de manganèse à haute teneur. Pour Christel Bories, la présidente-directrice du groupe, « 2021 débute avec une belle dynamique du secteur des matières premières ».

Par ailleurs, le gouvernement gabonais a pour objectif de porter la production de manganèse « à 10,3 millions de tonnes par an en 2023, et peut-être même 12 millions de tonnes en 2025 ». Au Gabon, la production de manganèse est assurée par plusieurs opérateurs miniers tels que la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), la Compagnie industrielle et commerciale des mines de Huazhou (CICMHZ) et Nouvelle Gabon Mining.

La filiale locale de la Comilog avait produit 5,8 millions de tonnes de minerai en 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top