Fermeture des débits de boissons sur le territoire gabonais : le gouvernement décide de semestrialiser les aides aux opérateurs du secteur.

Selon un communiqué signé du ministre du commerce le 18 février dernier, le chef de l’Etat « Ali Bongo Ondimba vient de décider de la semestrialisation » de l’accompagnement financier à l’endroit des propriétaires de débits de boisson. « Les tenanciers régulièrement recensés auprès du Guichet spécial percevront le montant de leur aide durant 06 mois ».

En effet, « un Guichet spécial a été créé par l’arrêté n°3224-20/MCPME » et a fonctionné du 22 octobre 2020 au 22 janvier 2021. Sa mission est de recenser et d’informer les opérateurs sur les éventuelles mesures d’aide gouvernementale.

« Au terme de cette période, le Guichet spécial a enregistré au total 333 débits de boisson tous répartis dans le Grand Libreville ». Il s’agit de 223 bars, 73 snacks bars, 33 boites de nuit et 4 bars dancing.

Sur les 333 dossiers, 182 sont complets tandis que 151 sont incomplets. Les bars bénéficient de 200 000 FCFA ; les bars-dancing, 225 000 FCFA ; les snack-bars, 250 000 FCFA ; et les boîtes de nuit, 300 000 FCFA.

Les opérations de paiement ont débuté depuis le 15 février dernier à la Caisse de dépôt et de consignation.

C’est pour le gouvernement, une façon de soulager les populations face à la crise occasionnée par la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top