Au Gabon, le ministère de la défense ouvre une enquête sur les manifestations à Port-Gentil

Dans le but de protester contre les nouvelles mesures de lutte mise en place par le gouvernement gabonais pour faire face à la deuxième vague de Covid-19, des manifestants sont sortis dans les rues de plusieurs villes dont Port-Gentil et Libreville. Ces événements ont occasionné de nombreux dégâts matériels et humains.

À Port-Gentil un individu a été blessé par balle et évacué à l’hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba. Le 21 février dernier, le ministre de la défense a annoncé dans un communiqué de presse, que l’auteur des tirs a été identifié et une enquête ouverte.

Ledit communiqué indique que « Le ministre de la Défense réitère son soutien à l’ensemble des Forces de sécurité et de défense du pays qui agissent avec un haut degré de professionnalisme et dans le strict respect de la déontologie professionnelle dans des conditions souvent difficiles, en particulier en cette période où elles sont très sollicitées en raison de la situation sanitaire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top