La BAD décide de financer la réhabilitation de 53 km de pistes rurales dans la province de Ngounié au Gabon

Les travaux de réhabilitation de 53 km de pistes rurales avec franchissements critiques dans la province de la Ngounié seront financés par la Banque africaine de développement (BAD). Cette décision s’inscrit dans le cadre du projet d’appui au programme graine phase 1 (PAPG1) dont l’objectif est de rendre le Gabon autosuffisant en denrées alimentaires.

A cet effet, le ministère gabonais de l’Agriculture en partenariat avec la BAD, a lancé un appel d’offres sans toutefois dévoiler le montant du prêt pour l’exécution du marché.

Le communiqué d’appel d’offres indique que « Pour ce marché, l’emprunteur effectuera les paiements en recourant à la méthode de décaissement par paiement direct, comme définie dans les directives de la Banque applicables aux décaissements dans le cadre de financements de projets d’investissement ».

Les travaux ont été répartis en trois lots. Le lot 1 devant être réalisé en quatre mois, relie Mbel à Bongolo sur 22 km ; le lot 2 qui va de Mourembou à Pont sur la Ngounié sur 11 km est censé être bouclé en trois mois ; et le lot 3, va de Mouila à Mokabo sur un linéaire de 20 km devra être réalisé en cinq mois.

Par ailleurs, les offres doivent être accompagnées d’une garantie de soumission d’un montant de 25 millions de FCFA pour le lot 1 ; 13 millions de FCFA pour le lot 2 ; et 23 millions de FCFA pour le lot 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top