Libreville : une bonne nouvelle pour les fripiers

Le 22 février 2021, Eugène Mba Maire de Libreville, a annoncé aux commerçants de friperie de Libreville, les conditions de la reprise de leurs activités. C’est au cours d’une rencontre avec les acteurs de ce secteur d’activité que l’élu municipal a exprimé son point de vue sur la situation. « Le Maire, s’est voulu ouvert et a reçu des propositions à étudier, afin de voir dans quelle mesure nous pouvons accompagner ces acteurs qui sont en majorité des compatriotes, de jeunes étudiants », voilà ce qu’a déclaré le 4e adjoint au maire, Edgard Nziengui, responsable de la gestion des marchés municipaux.

Les commerçants par la voix de leur porte-parole Esté Manfoumbi, ont eux-mêmes proposé les conditions de cette reprise d’activités. Il s’agit entre autres du respect des gestes barrières à savoir, le port de masque et des gants, l’utilisation de gel hydro alcoolique, et le dépistage des vendeurs. C’est donc sous réserve du strict respect de ces mesures, que le Maire a rassuré les commerçants de friperie communément appelés moutouki, de la reprise prochaine de leurs activités.

Notons que cette mesure d’assouplissement intervient pour soulager les fripiers qui s’indignaient contre les dispositions anti-Covid prises par le gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top