Un ressortissant libanais agresse l’adjoint au maire de Franceville

Jules Ferry Ndoumou, le 2e adjoint au maire de Franceville, a subi des coups de la part d’un commerçant libanais au quartier Potos le mercredi 24 février dernier. À l’origine des faits, un malentendu entre les deux hommes. En effet, l’élu communal s’est présenté dans le commerce du libanais pour régler un différent qui les oppose. Fatigué de discuter, Jules Ferry Ndoumou, décide de s’en aller avec sa délégation. C’est ainsi qu’un des agents municipaux qui a vu le ressortissant libanais enregistrer une vidéo des pourparlers, demande à ce dernier de l’effacer. Le libanais s’y est opposé et une altercation a éclaté entre les deux parties. Dans une vidéo témoin diffusée sur les réseaux sociaux, on voit l’adjoint au maire vacillant à la sortie de la boutique.

D’après les informations de Gabonactu.com, « Jules Ferry Ndoumou avait informé le ressortissant libanais de l’installation à venir des commerçantes devant sa boutique. Le libanais a immédiatement manifesté sa désapprobation par rapport à cette décision municipale ». Le lendemain, le commerçant libanais a volontairement stationné un camion à l’endroit quereller. C’est donc dans la recherche d’une solution pour se débarrasser de cet obstacle que la dispute a commencé entre les deux hommes.

Pour opposer sa résistance à l’élu municipal, le libanais s’est fait aider par quelques-uns de ses frères. Ils ont tous été conduits au poste de police.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top