Transport aérien : ADL 1er en Afrique centrale à obtenir une accréditation sanitaire de ACI

Dans le but de lutter contre la Covid-19 afin d’accompagner la reprise du trafic aérien, l’aéroport de Libreville (ADL) s’est engagé dans la démarche de certification sanitaire AHA du Conseil International des Aéroports (ACI). Ainsi, l’aéroport international Léon Mba de Libreville, vient d’obtenir cette accréditation sanitaire au terme d’un processus débuté depuis novembre 2020.

« L’ADL est animé d’une grande fierté d’être le premier aéroport d’Afrique centrale à recevoir l’accréditation AHA et tient à remercier tous les partenaires qui ont œuvré à ses côtés pour y parvenir », précise un communiqué.

En effet l’évaluation de l’ADL par l’ACI s’est faite en plusieurs étapes. En premier, l’ADL s’est soumis à un questionnaire à distance. Ensuite, il y a eu une transmission d’éléments de preuve accompagnée de quelques échanges avec les experts. Pour finir, l’ADL a fait objet d’une vérification de plus d’un mois avant d’obtenir ce sésame d’une validité de 12 mois.

Cette certification est la preuve d’une sécurité aéroportuaire garantie, surtout en cette période de la pandémie du coronavirus.

Précisons que ce programme de certification vise à évaluer les dispositions sanitaires dans les aéroports conformément aux recommandations de l’Organisation Internationale de l’Aviation Civile (OACI) et de l’Agence Européenne de Sécurité Aérienne (EASA).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top