Au Gabon, le Comilog compte investir près de 7 milliards de FCFA à l’horizon 2021-2023

C’est en présence des autorités de Lemboumbi-Leyou que la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog) a présenté son plan triennal 2021-2023 sur la Responsabilité sociale des Entreprises (RSE). D’un coût global de 6,9 milliards, ce plan vise le développement des communautés locales.

« Le Comilog et le groupe Eramet ont porté leur engagement à un niveau supérieur par le lancement de deux fonds RSE lors du comité de gestion partenariale du 16 février 2021 », a déclaré le directeur général de l’entreprise.

En effet, ce fond sera constitué à hauteur de 3,2 milliards de FCFA par l’État gabonais et de 3,7 milliards de FCFA par la compagnie minière. Dans la période indiquée, ce plan va essentiellement prioriser l’accès à l’énergie et les infrastructures, l’accès à l’eau, la valorisation des ressources humaines locales et la sensibilisation aux enjeux de la société, le renforcement des capacités à travers la formation, etc.

Le Comilog envisage aussi promouvoir le sport, la culture et la cohésion sociale à travers ce plan.

« À travers une approche inclusive, le Comilog compte mettre en œuvre sa stratégie pour permettre au projet de voir le jour et de se pérenniser. C’est avec le concours des autorités locales que l’entreprise souhaite prioriser les projets sur Moanda, Mounana et Bakoumba », a rassuré Léod Paul Batolo.

De 2018 à 2020, le Comilog a créé 123 emplois directs et 2095 emplois indirects avec un taux d’exécution de 78%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top