Deux violeurs en association, condamnés à 13 ans de prison

Le mardi 2 mars 2021, la cour d’appel judiciaire de Libreville a condamné Thibault Jugglas Nziengue et Orphée Régis à 13 ans de prison avec une amende de 13 millions FCFA. Ils sont accusés de viol, d’association de malfaiteurs et de vol depuis 2014.

C’est en effet en avril 2014 que les deux accusés accompagnés d’un autre ami, ont eu l’idée de braquer un couple pour les dépouiller de leurs biens. Les choses s’étaient donc bien passées tel que prévu. Mais en plus, le trio est allé plus loin. Ils ont profité de l’occasion pour violer la dame précédemment dépouillée tout en tenant son mari à l’écart.

L’accusé Orphée Régis n’a cependant pas confirmé cette version des faits. Il précise que l’objectif était de commettre un braquage et qu’ils ont réussi en utilisant un couteau et un caillou.

Le ministère public représenté par le substitut général Guy Serge Mengue M’Ovono a donc pour ce fait requis une peine de 15 ans de prison ferme au maximum et 10 millions d’amandes pour chaque accusé.

L’avocat commis d’office pour défendre les accusés n’a pas pu obtenir gain de cause pour sa requête qui souligne une faille dans la procédure. Conséquence, les accusés sont reconnus coupables et ont écopé de 13 ans de prison et de 13 millions chacun.

Leur troisième complice est toujours en fuite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top