Au Gabon, le secteur de la réparation mécanique fait près de 15 milliards de FCFA de recette par an

De 2017 à 2019, les services de réparation mécanique ont enregistré une belle performance économique. En effet, les activités dans ce domaine ont généré près de 15 milliards de FCFA.

Composé d’entreprises dont les activités consistent à réparer des véhicules, des moteurs et des engins lourds ; ce secteur d’activité est en plein essor au Gabon. Selon les chiffres du ministère de l’Économie, les activités de la réparation mécaniques ont généré 15,372 milliards de FCFA en 2017, 14,768 milliards de FCFA en 2018 et 14,733 milliards en 2019.

L’activité de la réparation mécanique se professionnalise de plus en plus. Elle est étroitement liée à l’activité de vente de véhicules, dont les recettes en 2019 s’élèvent à 113,9 milliards au minimum pour 3331 voitures vendues. Aussi on observe de plus en plus des opérateurs de ce secteur qui se formalisent. Ceci s’illustre par le repositionnement de certains opérateurs avec l’ouverture de nouveaux points de vente.

En 2019, la croissance de ce secteur a connu une chute avec notamment une baisse de 50% des investissements et une baisse de la valeur ajoutée évaluée à près de 10%. Malgré ces contre-performances, ce secteur a pu maintenir sa dynamique et a même augmenté sa masse salariale de 1,1% et son effectif de 0,9%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top