Le groupement d’intervention de la gendarmerie gabonaise reçoit une formation de l’armée française

Pendant trois semaines, vingt-quatre gendarmes du groupement de sécurité et d’intervention de la gendarmerie nationale du Gabon (GSIGN) ont suivi une formation de combat en milieu clos et ouvert. Cette formation conduite par les instructeurs des éléments français au Gabon (EFG) s’est déroulée à Libreville.

Au cours de cet apprentissage, les gendarmes gabonais ont été formés au tir, aux pistes collectives au CEC FoGa, aux techniques de franchissement vertical, aux techniques d’interpellation et au combat corps à corps en milieux ouvert et urbain.

Les éléments de la gendarmerie gabonaise formés ont subi un exercice de synthèse à la fin de ce stage. Ainsi, le GSIGN a effectué une interpellation de véhicule terroriste et a procédé à une arrestation en milieu forestier avec l’appui d’un hélicoptère Fennec. Il a aussi pratiqué une intervention au sein d’un immeuble avec descente en rappel de près de 45 mètres dans une cage d’escalier.

Une cérémonie de remise d’attestation a été organisée pour clore cet apprentissage. Elle était présidée par le Général Yves Barassouaga commandant en chef de la gendarmerie nationale gabonaise avec la présence des représentants des EFG et d’autres autorités militaires du Gabon.

Cette collaboration est le signe d’une bonne collaboration entre la France et le Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top