Gabon : le nouveau Code du travail comporte beaucoup d’innovations

« Le nouveau Code du travail est un code progressiste qui protège les droits des travailleurs et garantit la croissance des emplois », voilà ce qu’a affirmé le ministre de l’Emploi le 10 mars dernier à Libreville. Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’Accélération de la Transformation (PAT) au Gabon, le gouvernement a initié plusieurs réformes dont celui du Code du travail.

Le ministre de l’Emploi n’a pas manqué l’occasion de faire l’éloge de ce nouveau Code du travail après son adoption en conseil des ministres le mois dernier. Madeleine Edmée Berre présente ce code comme, « un levier facilitant l’accès des jeunes au marché de l’emploi et renforçant la protection des travailleurs ».

En effet, ce code présente beaucoup d’innovations. Il propose un nouveau type de contrat de travail qui donne un statut aux contrats saisonniers, à temps partiel, intermittent, d’intérim et de mission. Les travailleurs vont désormais bénéficier de la formalisation de la relation contractuelle, de l’ancienneté, etc.

De même, le nouveau Code facilite l’accès à l’emploi. Il prévoit dorénavant deux ans pour le contrat à durée déterminée au lieu de quatre ans auparavant. Par conséquent, un contrat à durée déterminée pourrait donc être rapidement converti en contrat à durée indéterminée si l’employeur souhaite poursuivre avec son employé.

Notons pour finir que le code évoque la protection du travail en obligeant l’entreprise à garantir les conditions minimales de santé et de sécurité au travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top