Covid-19 : le Gabon reçoit 100 000 doses du vaccin chinois Sinopharm

Le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a reçu le 12 mars 2021 à l’aéroport de Libreville 100 000 doses du vaccin chinois Sinopharm. Ce don est le fruit de la bonne coopération entre le Gabon et la Chine. Selon l’ambassadeur de la Chine au Gabon, ce vaccin aidera le pays à mieux contrôler l’épidémie du coronavirus.

« Ce vaccin est une arme puissante face à l’épidémie. Le Gabon est parmi les premiers pays africains qui ont reçus le don de vaccin chinois », a affirmé HU Chan Chun, ambassadeur de la chine au Gabon.

Ce vaccin arrive dans un contexte où le Gabon fait face à un taux de contamination qui augmente de plus en plus. C’est donc un soulagement pour les autorités et les populations gabonaises. « Si le Gabon accélère en matière de vaccin, c’est grâce à l’activisme du président de la République, Ali Bongo Ondimba et à sa diplomatie », a déclaré Jessye Ella Ekogha, porte-parole de la présidence de la République. « Ces 100 000 premières doses seront suivies d’autres, en nombre suffisant pour tout le monde », a-t-il ajouté dans un tweet.

La population gabonaise pourra donc être vaccinée dans les prochains jours pour se protéger contre la Covid-19. « Le plan national de vaccination est prêt. Les personnels soignants, les forces de sécurité, les personnes à risque et âgées seront les premières à en bénéficier », a indiqué le président gabonais dans un tweet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top