Le Gabon se lance dans la digitalisation de ses structures sanitaires

Le 10 mars 2021, le ministre de la Santé Guy Patrick Obiang, a procédé à la remise des équipements informatiques aux structures sanitaires publiques et militaires chargées d’assurer la formation des professionnels de la santé sur la base de l’informatique et de l’internet. Cette dotation s’inscrit dans le cadre du projet eGabon-SIS dont la première phase a été lancée dans la région pilote de l’Estuaire le 22 janvier dernier.

Au cours de cette cérémonie de remise, le ministre de la santé n’a pas manqué d’inviter les acteurs sanitaires à une bonne utilisation de ces équipements. « La dotation qui s’inscrit dans le cadre de la digitalisation de l’administration publique souhaitée par le président de la République doit faire l’objet d’une utilisation rationnelle. L’objectif est d’informatiser nos structures sanitaires et de permettre l’amélioration de la gouvernance hospitalière », a indiqué Guy Patrick Obiang.

Les équipements sont destinés à l’Institut de cancérologie de Libreville (ICL), à l’Hôpital d’Instruction des Armées Omar Bongo Ondimba (HIAOBO) et au Centre Hospitalier Universitaire de Libreville.

Notons que dans la région de l’Estuaire où se déroule la première phase du projet eGabon-SIS, près de 3000 personnes suivent la formation à la maitrise de l’outil informatique. Cette formation qui va durer cinq mois se déroule avec la collaboration du cabinet AUM & SAHELYS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top