Gabon : une grosse cargaison de chanvre indien brulée à Oyem

Le Parquet général et la cour d’appel judiciaire d’Oyem ont incinéré un lot de plus de 300 kilogrammes de chanvre indien d’une valeur de 20 millions de FCFA le mercredi 10 mars 2021. Il s’agit de 27 colis de cannabis saisi chez le narcotrafiquant Adraham Mve-Ndong, un homme âgé de 33ans.

L’opération d’incinération s’est déroulée en présence des Officiers de Police Judiciaire (OPJ), de l’Office central de lutte antidrogue (Oclad). « Cette opération de destruction publique de stupéfiants dite herbe sèche fait suite à plusieurs décisions de justice », a déclaré Rufin Dikoumba procureur général près de la cour d’appel de Oyem. C’est donc en conformité avec la procédure en vigueur que ces 27 colis de chanvre indien ont été jetés au feu par les autorités judiciaires.

Le propriétaire de ce lot de cannabis avait été arrêté par les éléments de la gendarmerie de Meyo-Kyé à Bitam lors d’un contrôle de routine le 10 novembre 2020. Il était en possession d’une importante quantité de chanvre indien stockée dans le véhicule qu’il conduisait. Adraham Mve-Ndong a donc été présenté devant le tribunal correctionnel le 15 janvier 2021, pour répondre de la détention et du transport illégal de chanvre indien. Ce délit est puni par l’article 208 du Code pénal gabonais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top