Covid-19 : l’hôpital d’Akanda bénéficie d’une unité mobile de réanimation

Le 7 mars 2021, l’Hôpital d’instruction des armées d’Akanda a reçu l’une des deux unités mobiles de réanimation (UMR) financée par l’AFD dans le cadre du projet PASS2 C-19. L’annonce a été faite par l’ambassade de la France au Gabon qui précise que cette unité est déployée pour faire face à la seconde vague de la Covid-19.

En effet, cette UMR est composée de « tentes modulaires comprenant chacun 5 lits de soins intensifs avec respirateurs et 10 lits pour patients en oxygénation au masque ».

Le communiqué indique que le personnel soignant qui y travaille a été formé par les services de santé militaire français et gabonais. Il précise également que « les UMR sont capables de prendre en charge une part significative de l’activité de soins critique en totale autonomie ». « Les UMR ont été conçues pour appuyer l’activité hospitalière de Libreville ou de province dans le traitement des patients grave nécessitant une oxygénothérapie, voire une assistance ventilatoire. Leur mobilisation permet une réponse rapide et structurée », ajoute le même communiqué.

Le déploiement de cette unité contribuera donc au traitement des cas graves du coronavirus qui a déjà fait plus de 100 morts au Gabon.

Notons que le projet PASS2 financé par le Gabon et l’AFD a été redirigé vers les actions de lutte contre la Covid-19 avec un budget de 3,2 milliards FCFA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top