Le paiement de l’IRPP conditionne désormais l’établissement de la carte de séjour au Gabon

« La délivrance de titre de séjour en République gabonaise est désormais subordonnée, en plus des documents habituellement demandés, à la production d’une quittance de paiement de précompte de l’Impôt sur le Revenu des Personnes Physiques (IRPP), pour les assujettis à cet impôt, ou d’une attestation d’exonération au précompte IRPP pour les non assujettis à cet impôt ». C’est ce qu’a annoncé la Direction Générale de la Documentation et de l’Immigration (DGDI) le 15 mars 2021.

Cette décision a été prise en collaboration avec la Direction Générale des Impôts (DGI). En effet, seules les personnes ayant un revenu supérieur à 2 millions FCFA sont concernées par le paiement de l’IRPP sous réserve des dispositions particulières aux : émoluments, traitements, revenus des capitaux mobiliers, etc. Pour ce qui concerne les personnes dont les revenus n’atteignent pas 2 millions, elles sont exonérées de l’IRPP.

Par ailleurs, « la quittance de paiement de l’IRPP » ou « l’attestation d’exonération à cette taxe », est exigé dans le dossier de toute personne désireuse d’obtenir une carte de séjour au Gabon. Cette taxe est sans doute une nouvelle source de recette pour l’État.

Notons que « pour l’obtention de ces documents, les personnes concernées sont invitées à se rapprocher de la DGI sur l’ensemble du territoire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top