Gabon : les résidents proches de la décharge de Mindoubé reçoivent des indemnités pour quitter les lieux 

Le 15 mars 2021, les populations vivant proches de la décharge de Mindoubé ont commencé à recevoir des mains du maire de Libreville une indemnisation pour quitter les lieux. L’objectif de cette opération est d’agrandir la superficie de cette décharge pour accueillir plus d’ordures ménagères. « Nous avons convenu avec les populations environnantes de pourvoir faire en sorte qu’elles libèrent les lieux pour qu’on puisse continuer à y déverser les ordures ménagères », a expliqué Eugène Mba, le Maire de Libreville.

Avec la collaboration de Clean Africa et de commun accord avec les populations, le maire a décidé de libérer ce site pour avoir un peu plus d’espace. « La collecte est aujourd’hui saturée. Il fallait donc trouver un peu plus d’espace pour faire en sorte que toutes les ordures soient déposées, le temps de trouver un autre site », a précisé Eugène Mba.

En contrepartie de leur déguerpissement, les résidents ont reçu une indemnisation comme l’indique le maire. « Nous les avons donc indemnisés ». « L’indemnisation se fera par la remise de chèque à chacun d’entre eux et ils iront toucher l’argent à la banque », a-t-il ajouté. En conséquence, les occupants ont un délai d’un mois à compter du 17 mars 2021 pour quitter les lieux.

Précisons que c’est Clean Africa qui a mobilisé les fonds de cette opération. Cependant, le montant des chèques n’a pas été communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top