Insécurité : La Police Judiciaire appréhende quatre membres du «Gang des 20» à Port-Gentil 

La police judiciaire a réussi à mettre la main sur quatre membres du « Gang des 20 » à Port-Gentil à la suite d’un guet-apens. Cette bande de malfaiteurs terrorise depuis plusieurs semaines la cité pétrolière avec des agressions, cambriolages et viols sur mineurs.

Les présumés malfrats arrêtés en possession de stupéfiants, ont d’ailleurs reconnu les faits. D’après les aveux de l’un d’entre eux, le gang a amplifié ses activités pendant le mouvement des casseroles. Composé aussi bien de garçons que de filles, la bande opérait souvent entre 3 h et 4 h du matin dans le deuxième et le troisième arrondissement de Port-Gentil. Le rôle des filles est de surveiller « ceux qui pouvaient nous empêcher de faire nos casses » a ajouté Merveille un autre membre.

Le « Gang des 20 », comme l’indique le sobriquet, est composé d’une vingtaine de malfrats selon les témoignages des détenus. Ils mènent leurs activités armés de machettes, de pieds-de-biche et de marteaux. « Les marteaux nous servent à casser les cadenas, tandis que les pieds-de-biche à crocheter les serrures des portes et barrières des boutiquiers. Et nous utilisons les machettes pour nous défendre. » Ont-ils détaillé.

 

Pour l’heure, les quatre prévenus ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Port-Gentil. La police judiciaire, compte mener à bien son enquête afin de saisir le reste de la bande.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top