Gabon : la réhabilitation du bassin versant de Nzeng Ayong est presque finie

Lancés en 2016, les travaux de réhabilitation du bassin versant Nzeng Ayong ont atteint un taux de réalisation de 98% d’après l’Union Européenne (UE). Malgré les retards observés dans l’exécution, l’ouvrage situé dans le 6e arrondissement de Libreville est presque terminé.

D’un coût global de 21,6 milliards, la réhabilitation de ce bassin a pour but d’assainir le milieu de vie des populations « surtout en termes de sécurité des personnes, protection contre les noyades, protection contre les maladies d’origine hydrique ou transmises par les moustiques, de diminution des dégâts matériels sur les habitations, les équipements collectifs et les biens privés », déclare l’UE.

Cofinancé par le gouvernement gabonais et l’Union Européenne dans le cadre du 10e Fonds Européen de Développement (FED), ce projet consiste à la réhabilitation d’un canal de 2,4 km, à l’aménagement des environs de ce canal et à la mise en place des mesures d’accompagnement social.

Notons par ailleurs que la réalisation de ce projet est une matérialisation des Objectifs du Développement Durable (ODD) n°6, n°9 et n°11. Il s’agit de : Eau propre et assainissement, Construire une infrastructure résiliente et en fin Villes durables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top