Gabon : un ghanéen décède dans un motel à Lambaréné

Âgé de 57 ans, Éric Fridays de nationalité ghanéenne a été retrouvé mort dans une chambre du motel Pakita à Lambaréné le 20 mars dernier. Soufrant, le quinquagénaire a pris un rendez-vous avec une infirmière au Centre hospitalier régional Georges Rawiri à Libreville pour se fait soigner.

Avant de se coucher dans la nuit du 19 mars, Éric Fridays a demandé au gérant du motel où il logeait de le réveiller très tôt le lendemain pour qu’il puisse prendre un des premiers véhicules afin de se rendre à Libreville. À 5h30, le tenancier des lieux frappe à la porte du malade comme prévu, mais ce dernier lui faisait comprendre qu’il se reposait encore pendant un moment. C’était ainsi, la dernière discussion du gérant avec ce client, car le quinquagénaire ne s’est plus réveillé après.

L’autopsie pratiquée sur le corps de Éric Fridays révèle que ce dernier a été victime d’une crise cardiaque à la sortie de la douche. La police judiciaire a ouvert une enquête pour élucider davantage les circonstances de ce décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top