Le Gabon s’avance de plus en plus vers l’élimination des violences faites aux femmes

Le projet de loi portant élimination des violences faites aux femmes a été adopté en Conseil des ministres le mardi 23 mars 2021 au Gabon. Dans sa volonté de lutter efficacement contre les violences que subissent les femmes, le gouvernement gabonais a pris l’option de renforcer son arsenal juridique.

En effet, ce projet de loi vise la mise en place des dispositions qui permettent de protéger les femmes contre toutes les formes de violences et de discriminations, de les prévenir, les poursuivre et les éliminer. De même, ce texte de loi œuvre pour la promotion de l’égalité réelle entre les hommes et les femmes, mais renforce aussi la lutte contre les violences qui affectent les femmes de manière disproportionnée en milieu familial.

Mieux, ce projet de loi prévoit la création d’un observatoire national du droit des femmes. Cet organe veillera au suivi de ce texte de loi, mais aussi aux rôles assignés aux administrations impliquées dans la mise en œuvre du projet. Il s’agit des ministères en charge de l’Éducation nationale, de l’Intérieur et de la Défense, de la condition de la femme, de la Justice, des Affaires Sociales, de la santé et de la communication.

Ces administrations sont appelées à adopter les dispositions qui s’imposent en matière d’égalité entre les sexes et de lutte contre les violences faites aux femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top