À l’horizon 2022, le Gabon compte réduire de 25%, ses importations de gaz butane

Le Gabon envisage de développer une industrie locale de production gazière avec ses ressources de gaz estimées à plus de 100 milliards de m3. Considéré comme un moteur de croissance, le gaz est l’une des ressources sur lesquelles le gouvernement gabonais compte se baser pour la mise en œuvre de son Plan d’Accélération et de Transformation.

D’après le ministère du Pétrole, « son développement représente une priorité pour accélérer la transformation structurelle de l’économie hors pétrole, la transition énergétique du Gabon et améliorer l’approvisionnement du territoire national en gaz ». Le gouvernement gabonais souhaite donc développer cette ressource pour « engendrer de nouvelles sources de revenus dans un contexte de chute de la production pétrolière ».

Pour ce fait, le gouvernement a créé une « stratégie gazière » qui a été lancée le 24 mars 2021. Ceci permettra la mise en place d’une politique pour mieux développer ce secteur et améliorer la provision du marché domestique en gaz. Concrètement, il s’agira de mettre en œuvre un plan incitatif à l’exploration et au développement du gaz pour disposer des données réelles sur cette ressource afin qu’elle contribue à la croissance économique du pays.

Selon les chiffres du ministère de l’Économie, la production de gaz a chuté de 25,8% soit 310 273 m3 en 2020 du fait de la crise sanitaire. Cependant, le gouvernement compte bien renverser cette tendance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top