La JDF accélératrice de croissance est désormais au Gabon

Le mardi 23 mars 2021, la plateforme Journée de la Femme Digitale (JFD) a été lancée au Gabon. Annoncé depuis 2019, ce mouvement qui accompagne les femmes engagées dans le digital s’est enfin installé à Libreville.

Au cours de la cérémonie de lancement, Delphine Remy-Boutang et Camélia Ntoutoume Leclercq responsables exécutifs du JFD ont procédé à l’inauguration du premier accélérateur de croissance des femmes intrapreneures et entrepreneures au Gabon. En présence des nombreux invités, le ministre délégué auprès du ministère de l’Enseignement Supérieur au Gabon n’a pas manqué de rappeler les enjeux autour de cette initiative qui honore la femme battante. « Non, la femme n’est pas l’ennemie de la femme », a-t-elle déclaré pour inviter les femmes à plus de solidarité.

À cette occasion, les lauréats du concours Margaret ont également été célébrés. Selon Camélia Ntoutoume Leclercq, ce concours placé sous le parrainage du président français a pour but de « dénicher les championnes de la technologie. Les mettre dans les conditions favorables pour qu’elles évoluent et se multiplient dans l’écosystème local ».

Très honorée, la Camerounaise Xaviera Komo, lauréate du prix Margaret junior pour avoir inventé un robot collecteur de déchets, se montre davantage ambitieuse. « Je veux être une source d’inspiration pour l’Afrique et le monde. Avec ce prix, je sais le privilège que j’ai d’être une Margaret », a-t-elle affirmé.

Les lauréats du concours reçoivent une bourse d’études et un accompagnement d’un million d’euros de visibilité média durant un an.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top