Le Gabon s’avance vers une réforme de la retraite complémentaire obligatoire

Le 25 mars 2021, le Dr Andrew Gwodog a transmis au ministre des Affaires sociales, Prisca Koho Nlend, les propositions de la Fédération gabonaise des sociétés d’assurances (Fegasa) pour la mise en œuvre de la réforme sur la retraite complémentaire obligatoire. Cette réforme qui se base sur la loi 28/2016 du 6 février 2017 portant Code de protection Sociale en République gabonaise, a pour objectif de réduire la pauvreté et la précarité.

Au cours d’une audience avec le ministre des Affaires sociale, le président de la Fegasa Andrew Gwodog, a précisé qu’ « il s’agit d’augmenter le nombre des cotisants et par ailleurs de voir comment techniquement et financièrement cette réforme peut être conduite. Le Code est novateur dans ce sens que le Gabon va expérimenter pour la première fois dans l’espace de la Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurance, la mise en place d’un système de retraite complémentaire obligatoire ».

Cette réforme annoncée permettra de moderniser la protection sociale des futurs retraités au Gabon. Elle va se matérialiser par la mise en place de la retraite complémentaire obligatoire par capitalisation gérée par les assureurs.

Un atelier regroupant les compagnies d’assurances qui travaillent dans la branche sociale se tiendra les jours à venir pour définir les conditions d’application de cette réforme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top