À la tête de l’Etat gabonais depuis 2009, Ali Bongo dresse un bilan fait d’insuffisance, mais aussi de nombreux succès

Dans une récente interview accordée à Jeune Afrique le 16 mars 2021 à Libreville, le président gabonais a fait un petit bilan de son action depuis sa prise de pouvoir en 2009.

D’après ses propos, « que ce soit en matière économique avec la réussite de la filière bois, en matière sociale avec la gratuité des soins pour les accouchements, ou en matière sociétale avec la parité », le Gabon a fait des progrès significatifs.

Cependant, le chef de l’État a tout de même reconnu que « des erreurs qui auraient pu être évitées ont été commises et ont entrainé des insuffisances ». Résolument engagé à relever le défi de la relance économique et de la croissance, Ali Bongo s’est dit prêt pour se mettre davantage à la tâche. « Si je n’ai pas le pouvoir de changer le passé, je peux en revanche agir sur le présent et l’avenir. Je me concentre là-dessus » a-t-il laissé entendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top