Gabon : l’opposition s’affaiblit de plus en plus

L’opposant Ndemezo’o Obiang a annoncé ce samedi 3 avril son retour dans le Parti de la Démocratie Gabonais (PDG). Cette annonce est un coup dur dans le rang de l’opposition.

En effet, le premier secrétaire du parti Démocratie Nouvelle (DN) a quitté le PDG avant les élections présidentielles de 2016. Directeur de campagne de Jean Ping en 2016, il a joué un grand rôle dans l’union de l’opposition. Mais désormais, l’opposition ne pourra plus compter sur Ndemezo’o Obiang qui a claqué la porte pour rejoindre le PDG.

Selon le premier secrétaire de la DN, « l’opposition aujourd’hui est déconnectée de la vie quotidienne des Gabonais ». « Je veux être utile à mon pays. Or, je ne peux l’être en restant dans cette opposition dont la seule stratégie politique est de critiquer le pouvoir, quoi qu’il fasse, sans jamais rien contre-proposer », a-t-il précisé.

Ndemezo’o Obiang compte mettre son expérience au service du chef de l’État. L’opposition se fragilise donc de plus en plus. Il manque de leader et de projet véritable pour convaincre les gabonais.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top