Filière cacao au Gabon : Brainforest œuvre pour un essor économique sans déforestation

L’ONG Brainforest a organisé le 2 avril dernier à Libreville, une table ronde sur la filière cacao au Gabon. Cette table ronde avait pour thème « la filière cacao au Gabon : enjeux et perspectives ». L’atelier s’inscrit dans le cadre du projet « cacao sous ombrage » dont « l’objectif est de lutter contre la déforestation et la pauvreté en milieu rural au profit des communautés ».

Selon le chef du projet, Ariole Meye, cacao sous ombrage « est un projet que Brainforest met en œuvre depuis trois ans déjà. Il vise à réhabiliter toutes les vieilles plantations de cacao situé dans le département du haut Ntem à Minvoul. Il y a au total 19 bénéficiaires du projet qui ont produit cette année 4,7 tonnes ».

En effet, « dans un premier temps, le projet a commencé avec le renforcement des capacités sur les techniques de réhabilitation de vieilles plantations. Ensuite, trois pépinières de cacao ont été installées dans les différents villages impactés par le projet », a précisé Ariole Meye.

A l’occasion de cette table ronde, les participants ont mené plusieurs réflexions. Après avoir fait un état des lieux de la filière cacao, ils ont évoqué les enjeux, les difficultés, les défis et les perspectives dans ce domaine.

Notons aussi que des recommandations ont été faites pour améliorer les performances de la filière. Il s’agit entre autres de la structuration des planteurs et leur organisation en coopérative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top