Covid-19 : le Copil prévient que la vaccination ne protège pas contre de nouvelles contaminations

Les autorités sanitaires du Gabon invitent les gabonais ayant déjà reçu le vaccin ou non, à continuer de respecter les gestes barrières. Selon le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon (Copil), « la vaccination ne protège pas contre les nouvelles contaminations, elle évite la survenue des formes graves pouvant entrainer le décès ».

C’est ainsi que les autorités gabonaises informent les personnes qui se croient totalement immunisées, que les risques d’une nouvelle contamination ne sont pas écartés. Les gabonais sont donc invités à respecter davantage les mesures barrières contre la covid-19. Il s’agit de la distanciation physique, du lavage des mains avec du gel hydroalcoolique, le port de masque, etc. « Le port du masque reste obligatoire même chez les personnes vaccinées », a insisté le Copil.

Le gouvernement exhorte donc les 2 433 personnes qui ont déjà reçu une première dose du vaccin et tous les gabonais, à ne pas négliger les gestes barrières qui protègent véritablement contre la maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top