Franceville : Noëlle Ngomba écope de 8 ans de prison pour avoir mis le feu à la maison de sa rivale

Placée sous mandat de dépôt depuis 2019, Noelle Ngomba est désormais fixée sur sa peine. Elle est condamnée à 8 ans d prison pour avoir incendié volontairement la maison de sa rivale.

Les faits remontent à la nuit du 15 mars 2019. Pendant que sa rivale Eugenie Koyo était en déplacement dans son village pour un deuil, Noelle Ngomba demande à son mari Gaston Moubembi, de passer la nuit avec elle. Le mari qui devrait normalement passer la nuit dans la chambre de Eugenie Koyo selon le principe de tour établi, s’y oppose. Mécontente, Noelle Ngomba a décidé d’incendier la maison de sa rivale. Tard dans la nuit, elle asperge la maison d’essence avant d’y mettre le feu sans savoir que la mère de sa rivale était couchée à l’intérieur.

Avec l’assistance des voisins, la mère d’Eugenie Koyo a pu être sauvée. À son retour, Eugenie Koyo a dénoncé sa coépouse auprès de la gendarmerie. Les forces de l’ordre ont donc arrêté Noelle Ngomba qui a été placé sous mandat de dépôt.

C’est ainsi que la congolaise Noelle Ngomba mère de 6 enfants a été présentée devant la cour le 31 mars dernier. Elle a reconnu les faits qui lui sont reprochés et a été condamnée à 8 ans de prison avec 2 ans de sursis, accompagné de 300 000 FCFA de dommages et intérêts. De plus, elle est interdite de séjour au Gabon pendant 5 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top