Covid-19 : il n’y a pas d’effet secondaire majeur chez les personnes vaccinées au Gabon

Au cours de sa conférence de presse le 2 avril 2021, le ministre de la Santé a rassuré qu’aucun excès d’effet secondaire imprévu n’a été enregistré depuis le démarrage de la campagne de vaccination au Gabon.

Alors que la population gabonaise est toujours réticente aux effets secondaires indésirables, Guy Patrick Obiang estime qu’il n’y a aucune raison d’avoir peur. D’après lui, « aucun effet secondaire majeur n’a été notifié parmi les personnes vaccinées ».

Au Gabon, seulement 2433 personnes ont reçu la première dose de vaccin deux semaines après le début de la campagne de vaccination à Libreville. Or, avec les 100 000 doses du vaccin Sinopharm disponible, 50 000 personnes sont attendues pour se faire vacciner. Ces chiffres témoignent de la réticence des gabonais qui craignent les effets secondaires indésirables. Le ministre de la Santé invite les gabonais à ne pas craindre le vaccin dont l’efficacité est approuvée.

Notons que l’efficacité du vaccin chinois Sinopharm est évaluée à 79%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top