Le système de traçabilité du bois gabonais montre son efficacité

Le ministre des Eaux et Forêts Lee White, a récemment effectué une visite à la brigade de contrôle des produits forestiers de Ntoum et à la zone économique spéciale de Nkok. Il est allé constater le niveau d’applicabilité des modules d’inventaire, d’abattage, de chantier et de transport du système de traçabilité du bois gabonais « Minef ».

Dans un communiqué, le ministère annonce qu’ « Il s’agit de la deuxième phase du test pilote des modules susmentionnés après celle effectuée au port d’Owendo il y a une semaine. Il était question pour les agents de la Brigade de Contrôle des Produits Forestiers de Ntoum et de la Zerp de Nkok, formés préalablement à l’utilisation de ce système, de procéder au contrôle systématique d’un plateau transportant des colis de bois pour s’assurer de son efficacité. Ce contrôle a été fait sous la supervision de l’Agence d’Exécution des Activités de la Filière Forêt-Bois (Aeaffb) et en présence de la délégation ministérielle ».

Le système de traçabilité Minef, permettra aux acheteurs de bois d’effectuer leur achat dans le respect des lois et règlements au Gabon.

À en croire les services de la primature, « les tests qui se sont avérés satisfaisants, tant pour le traçage des grumes que ceux des colis, ont néanmoins permis de déceler des améliorations à apporter sur les modules de transport ».

Notons que le secteur de bois représente 60% du PIB hors hydrocarbure au Gabon.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top