Franceville : pour avoir violé une fillette de 8 ans, Gustave Moiloka écope de 20 ans de prison

Le verdict est tombé pour Gustave Moiloka. Le 7 avril dernier, la Cour de Franceville a condamné ce dernier à 20 ans de prison pour avoir violé la nièce de sa compagne, une fillette de 8 ans.

C’est en effet dans la nuit du 31 décembre 2016 au village Mendemba, que ce père de famille a commis son forfait. Lors d’une célébration de la Saint-Sylvestre entre les enfants, Gustave Moiloka entraine sa victime dans la bergerie. « Je lui ai demandé de me suivre parce que je voulais avoir des rapports sexuels avec elle », a-t-il avoué. Pour justifier les raisons de son acte, le fautif affirme qu’il était sous le contrôle des 1 litre et demi d’alcool (Ngos) que lui avait donné sa belle-mère et qu’il a consommé. Après cet acte ignoble, Gustave Moiloka remet une somme de 100 FCFA à la fillette et lui intime l’ordre de n’en parler à personne.

Devant la cour, le mis en cause a déclaré qu’ « il ne permettrait jamais à quelqu’un de commettre un tel acte sur sa fille ». Cela était suffisant pour que la Cour le condamne à 20 ans de prison avec 5 ans de sursis.

Par ailleurs, l’avocat de la défense a demandé des circonstances atténuantes pour Gustave Moiloka qui est diabétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top