Gabon : le gouvernement fait un grand pas dans la formation professionnelle

Le ministre de l’Emploi et de Fonction Publique, Madeleine Berre a évoqué dans une interview accordée à l’Union, les ambitions du gouvernement au sujet de la formation professionnelle.

Au Gabon, la stratégie de la formation professionnelle est déclinée en trois axes. Cette stratégie a été mise en place pour résoudre le problème de l’inadéquation formation-emploi. Selon le ministre, « le premier axe concerne la réforme institutionnelle régissant les textes de la formation et de l’enseignement professionnels ». Ceci a permis la mise en œuvre des textes régissant l’attribution des bourses professionnelles.

Pour le second axe, il s’agit du « plan de construction et de réhabilitation avec des plateaux techniques modernes répondant aux normes des standards internationaux ». C’est justement dans ce cadre que le chef de l’État a inauguré le Centre international multisectoriel de formation et d’enseignement professionnels de Nkok (CIMFEPN) la semaine dernière. Aussi, ce plan permettra la formation de 5 500 jeunes grâce à l’augmentation des capacités d’accueil.

Le dernier axe est relatif à la gestion des centres de formation. À ce sujet, le ministre précise que « outre le conseil d’administration de l’Agence de formation d’enseignement professionnel, les conseils d’établissements verront désormais la présence de secteur privé ».

Avec ces réformes, le Gabon s’avance résolument vers la réduction du chômage grâce à des offres de formation qui répondent aux demandes du marché de l’emploi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top