Une plateforme numérique pour la promotion des langues gabonaises

Pour promouvoir les langues nationales au Gabon, une plateforme numérique d’apprentissage et de traduction des langues gabonaises et africaines a été mise en place. Elle s’appelle E-Bantous et a été éditée pour sauvegarder les langues les moins parlées actuellement au Gabon. Aussi, elle permet de faciliter la tâche aux internautes qui désirent reprendre contact avec leurs langues maternelles.

Selon le porteur de E-bantous, Davy Nzamba, « La génération actuelle des jeunes gabonais a du mal à apprendre les langues vernaculaires. Et dans les établissements scolaires, il y a un manque des programmes d’apprentissage de nos langues locales. Or pour sensibiliser les populations sur la Covid-19, les autorités ont parfois été amenées à communiquer en langues locales. C’est dire combien de fois ce besoin est primordial pour notre pays ».

Le Gabon dispose de 40 langues locales. Mais ces langues sont reléguées au second rang, au point où c’est le français qui est la langue officielle. C’est-à-dire la langue utilisée dans les administrations et les écoles. D’après l’UNESCO une langue disparait toutes les deux semaines. À cette allure, 90% de langues risquent de disparaitre les années à venir. E-Bantous vient donc contribuer au maintien des langues locales du Gabon.

La plateforme est accessible sur www.e-bantous.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top