Explosion de gaz butane : Prétro Gabon ‘’n’est pas responsable’’ selon une enquête

La société Pétro Gabon est accusé depuis quelques semaines d’être à l’origine des explosions de bouteilles de gaz butane qu’elle met à la disposition des gabonais. Mais selon les conclusions d’une enquête menée par les sapeurs-pompiers, les causes des explosions ne sont pas liées à une défaillance des bouteilles de gaz de Pétro Gabon.

Accusé de toute part, Pétro Gabon a lancé une enquête auprès des services spécialisés des sapeurs-pompiers. Ainsi, les enquêteurs se sont rendus dans le domicile de Diane Safou, une des victimes de l’explosion de ces bouteilles de gaz. D’après le rapport de l’enquête relayé dans l’Union, « la bouteille de gaz en cause ne présente aucune trace d’explosion ni de dommages quelconques. La gazinière ainsi que le kit détendeur ne présentent non plus aucune trace de détérioration qu’on aurait dû observé en cas d’explosion ». Par ailleurs, le rapport précise que « les enquêteurs ont mis la gazinière en fonction pendant 5 minutes et aucune anomalie n’a été observée ».

Cependant, les sapeurs-pompiers ont remarqué que le bouton d’allumage du four et la vanne de la bouteille de gaz étaient ouverts. Pétro Gabon affirme pour sa part que ses bouteilles de gaz sont vérifiées chaque 5 ans, contrairement à la règle internationale qui demande une vérification chaque 10 ans. À la suite de cette opération, toutes les bouteilles qui ne répondent pas aux normes sont écartées.

Les gabonais sont invités à la prudence lors de la manipulation des bouteilles de gaz pour éviter d’éventuelles déconvenues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top