Sommet sur le climat : Ali Bongo s’exprime aux côtés de 39 autres dirigeants  

Invité par le président américain Joe Biden, le chef de l’État gabonais a participé le 22 avril 2021 à un sommet sur le climat organisé par les États-Unis. Ali Bongo s’est exprimé aux côtés de 39 autres dirigeants, leaders de la lutte contre le changement climatique.

Sur sa page Facebook, le président gabonais affirme que « l’Afrique, durement frappée par le réchauffement climatique, attend beaucoup de ce sommet ». Défendant les intérêts du continent, Ali Bongo invite les pays développés à accompagner les pays africains dans cette lutte contre le réchauffement climatique. « Il faut agir avec plus de vigueur au niveau mondial pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et donner aux pays du sud les moyens d’adapter leurs économies pour relever le défi décisif pour l’avenir de notre planète et de notre humanité », a-t-il écrit sur sa page Facebook.

Pour Ali Bongo, cette bataille contre le réchauffement climatique doit aussi inciter le développement. « La lutte contre le changement climatique doit être une opportunité de développement, un moteur de croissance, y compris pour l’Afrique », a martelé le président.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Commentaire
scroll to top